books MARTIN SCORSESE A RETROSPECTIVAutor Tom Shone – Z55z.co

Martin Scorsese A Retrospective is the definitive illustrated biography of one of cinemas most enduring talents From Scorseses debut feature toThe Wolf of Wall Street,this new critical monograph charts the directors glitteringyear career at the helm of filmmaking Renowned movie critic Tom Shone draws on his in depth knowledge and distinctive viewpoint to provide essential commentaries on all of Scorseses twenty three feature films, including Taxi Driver, Raging Bull, Goodfellas, and The Departed Shones text is joined by thanbehind the scenes stills, photographs, posters, and ephemera Movie by movie, this stunning monograph provides the definitive celebration of one of cinemas most enduring talents


15 thoughts on “MARTIN SCORSESE A RETROSPECTIV

  1. daveyex daveyex says:

    Bought as a gift for a movie buff and exceptionally well received He tells me it is both entertaining and informative For this movie ignoramus, my only thought was that it would look good on the coffee table


  2. Sarah Jane Sarah Jane says:

    Another present for my film critic sonExcellent purchase , well packaged and a really lovely book


  3. Paul Casey Paul Casey says:

    The Master at work


  4. Karlo Karlo says:

    excellent


  5. Deb teale Deb teale says:

    Great book


  6. Gai S. Gai S. says:

    Fantastic book, photos excellent and prose so.


  7. LD LD says:

    J ai beaucoup h sit avant d acqu rir cet album Ce n est pas pr cis ment comme si je manquais d ouvrages sur Martin Scorsese, en particulier des livres d entretiens, en fran ais comme en anglais Scorsese on Scorsese Ian Christie et David Thomson, 2003 ,Conversations with Scorsese Conversations avec Martin Scorsese Richard Schickel, 2011 , et surtoutScorsese on Scorsese Scorsese par Scorsese Michael Henry Wilson, 2011 pour cette 2 me dition En outre, cette s rie de livres intitul s R trospective, publi s simultan ment dans plusieurs langues, en fran ais chez Gr nd, me semble survaloriser l iconographie et ne pas laisser assez de place au texte Il aura fallu que je regarde dans le d tail l dition en fran ais pour me d cider Au del de la tr s bonne qualit de r alisation de l album, c est bien le texte de Tom Shone, trop contraint par la place mais le plus souvent pertinent, qui a fini par me faire sauter le pas.Ayant acquis l dition en anglais, et regard de pr s galement celle en fran ais, je suis en mesure de les conseiller toutes les deux Elles sont videmment identiques pour ce qui est de la mise en page La traduction fran aise, plut t bonne dans l ensemble, comporte tout de m me son petit lot d erreurs mais sans que cela soit trop g nant Pour plus de clart , et des fins de v rification prix, disponibilit , j indique les liens vers les deux ditions disponibles en anglais et celle en fran ais Martin Scorsese A Retrospective dition am ricaine Scorsese a retrospective dition britannique Martin Scorsese dition fran aise.Contrairement aux ouvrages list s ci dessus, Martin Scorsese R trospective, ne repose pas essentiellement sur des entretiens r alis s avec le cin aste Tom Shone cite videmment les propos de Scorsese, mais il les incorpore dans son texte, au m me titre que des propos d acteurs, de producteurs, de critiques, etc Le plan de l ouvrage est simplissime une introduction est suivie d un chapitre sur sa vie jusqu son premier long m trage, puis chaque film de fiction a droit son chapitre, les deux derniers tant consacr s aux documentaires et tirer des perspectives Comme toujours dans cette collection, l iconographie occupe norm ment d espace grosso modo deux bons tiers Si la plupart des films ont droit 6 pages chacun quelques uns un peu plus , 3 sont r serv es aux images et les 3 autres partagent le texte avec une photo g n ralement assez grande Comme l iconographie est quelques exceptions pr s tr s bien reproduite, cela aide, mais ne suffirait en soi videmment pas.Tom Shone, en bon crivain de cin ma anglophone, s int resse plus que ses confr res fran ais tous les aspects du business Alors que la place impartie au texte est r duite la portion congrue, il en consacre sans doute un peu trop aux r sultats aux box office Il a, autre travers bien connu, tendance ne consid rer la r ception des oeuvres que par le prisme des critiques anglophones, comme si le reste du monde n infl chissait pas de temps autre les r actions am ricaines et britanniques Cela tant, aussi bien pour la fortune commerciale que critique des films de Scorsese, il retient des l ments qui aident la compr hension de l volution de la carri re du r alisateur et de sa perception par les cercles critiques autant que par le public.Globalement, sa capacit synth tiser et donner des l ments de tous ordres assez clairants dans des textes aussi courts est saluer Et plus encore, en ce qui me concerne, qu il arrive dans le m me temps donner des valuations personnelles des films la fois franches et relativement nuanc es Il ne fait aucun myst re du fait que certaines oeuvres ont moins ses faveurs, ses comparaisons avec d autres de ses films suffisant amplement expliquer pourquoi Il tente, avec un certain succ s, de re mettre en valeur les films les plus mal aim s ou d laiss s en montrant en quoi ils sont arriv s un peu t t et anticipaient en fait sur ce qui deviendrait tendance lourde dans les ann es suivantes.Nombre de remarques l ch es ici et l frappent par leur justesse, comme ici propos de Cape Fear Les Nerfs vif Scorsese aime les vieux classiques, mais ne sait gu re les r aliser lui m me Car il ne poss de pas l impudence des grands manipulateurs cette trange capacit de d doublement qu ont Hitchcock ou Spielberg, qui leur permet de diriger leur film depuis le premier rang Lui ne r alise ses films qu travers un seul regard le sien C est ce qui fait de lui un grand artiste mais aussi un disciple peu soign et parfois hyst rique du genre T te br l e trop encline vouloir emporter tout le monde avec lui, Scorsese manque parfois de ce flegme qui caract rise les grands r alisateurs de thrillers Les Nerfs vif se r v le ainsi une bien trange cr ature un thriller qui met vif les nerfs non du public, mais du r alisateur, qui porte au m me niveau d intensit le claquement d une porti re de voiture et un meurtre par strangulation En d finitive, si l on souhaite avoir un bon ouvrage de base sur le r alisateur, celui ci fera tr s bien l affaire Agr able l oeil, il comporte donc des textes qui ne sont pas purement du remplissage et s lectionnent plut t bien les informations tout en v hiculant une appr ciation assez fine et nuanc e de l oeuvre entier, qui rejaillit dans la petite tude crite sur chaque chapitre Il reste que la parole de Scorsese, qui fait partie de ces cin astes tout fait capables de parler de ce qu ils ont fait avec autant de passion que d aptitude prendre du recul, manque un peu.Le seul livre qui allie des analyses aussi pouss es que pertinentes et les propos de Scorsese, la riche iconographie de l album et une place d volue au texte suffisante, demeure celui de Michael Henry Wilson C est celui que je continue conseiller en priorit , m me si la 2 me dition de 2011 n inclut ni Hugo Cabret ni Le Loup de Wall Street H las, cela ne risque pas de changer, puisque Michael Henry Wilson a tir sa r v rence en juin de cette ann e Mais je crois que cet ouvrage restera le livre de r f rence sur Marty, d autant que lui aussi a droit une dition en fran ais et une en anglais Celui de Tom Shone, outre qu il date de 2014 et est pour l instant le seul tre jour, a donc des qualit s, et je crois qu il peut faire office de bon premier livre sur le cin aste On conseillera toutefois aux mordus et ou ceux qui veulent approfondir de ne pas s en contenter.A noter que The Age of Innocence Le Temps de l innocence vient juste de sortir en blu ray, sans suppl ment aucun mais avec un master de tr s bonne qualit , ce qui est bien l essentiel Le temps de l innocence Blu ray.


  8. Feli-Mar Barbero Feli-Mar Barbero says:

    nice book to read


  9. Carlos Pinto Carlos Pinto says:

    good book about Scorcese movies


  10. C POYNTZ C POYNTZ says:

    Book arrived very quickly, well packaged and as described, thank you


  11. Carlos M. Sandoval Lopez Carlos M. Sandoval Lopez says:

    A great document The most fascinating american film director alive Scorsese is the most passionate image creator of our times, no mater how many revolucionary filmmakers come and god Coppola is another one of that breed, and an underrated one Great work on this one.


  12. James F Tarzia James F Tarzia says:

    got as a present for someone and they were over the moon for it


  13. David David says:

    What a book Great coffee table book


  14. troy m. davis troy m. davis says:

    Great read, simple format.


  15. Laura P. Laura P. says:

    Bought this for my son who is an actor and a Scorsese fan What a beautiful book Well worth the money